inbo-ingenieurs-artisans-planche-skate-longboard-portrait-duo-lunettes-hipster

In’Bô, ingénieurs-artisans

Cette nouvelle étape dans la vie du blog, j’aimerais la commencer avec le portrait d’une entreprise que je suis depuis presque ses débuts et qui réunit tout ce que j’aime dans l’artisanat : la passion pour un matériau et le renouvellement de ses applications. In’Bô, c’est du bois, un engagement et de l’ambition pour une filière locale. In’Bô, ce sont des skates, des vélos et des lunettes en bois, élégants, durables et performants. C’est enfin le succès de cinq jeunes gens volontaires : Quentin, Robin, Pierre-Thomas, Aurèle et Antoine.

L’histoire

In’Bô, c’est l’histoire de cinq ingénieurs formés à l’École Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois (ENSTIB), dans les Vosges : Antoine, Quentin, Robin, Aurèle et Pierre-Thomas. Tous sont unis par deux passions, le travail du bois et les sports en extérieur. À eux cinq, ils en pratiquent un sacré nombre ! Escalade, ski, cyclisme, surf, parapente, randonnée, skate-board…

Peu à peu, cette passion trouve sa place dans leurs études. Tout d’abord, ils conçoivent et fabriquent, pour eux-mêmes, des skis et planches de surf. Puis, au lieu du traditionnel cadeau à 10 €, ils relèvent le défi de créer 200 paires de lunettes pour leur camarades de promotion. Enfin, au cours de leur dernière année d’études, ils réalisent ensemble un stage de création d’entreprise. Le projet In’Bô est lancé.

Un défi technique

En 2014, Antoine, Aurèle, Pierre-Thomas, Quentin et Robin fondent donc leur entreprise avec l’ambition de faire du bois un matériau d’avenir. Chez In’Bô, ils conçoivent et réalisent des paires de lunettes, des skateboards et des vélos. Nos cinq ingénieurs ont un défi de taille à relever : prouver que les matériaux naturels sont aussi performants et confortables que les matériaux traditionnels. Car les produits In’Bô sont essentiellement réalisés en bois, bambou et fibres de lin. La reconnaissance ne tarde pas. La même année, Thibaud Lhenry est sacré champion du monde de fixie sur un vélo en bambou estampillé In’Bô.

inbo-ingenieurs-artisans-velo-bambou

La jonction des vélos est faite en fibre de lin. Copyright : In’Bô

Les vélos doivent répondre à une triple exigence de confort, de légéreté et d’effort facilité. En cela, le bambou se révèle particulièrement indiqué : il est résistant et absorbe les vibrations, ce qui permet de dissiper les chocs. Quant aux skateboards, l’enjeu est qu’à l’usage, ni la marqueterie ni la sérigraphie qui les décorent ne se détériore. Cette folle idée de transformer le skate, accessoire de casse-cou par excellence, en objet précieux a déjà donné lieu à de nombreuses et fructueuses collaborations… Avec des artistes locaux, bien évidemment.

Pour ce qui est des lunettes, rassurez-vous : aucun risque d’allergie ou d’écharde ! Réalisées en noyer, platane, chêne, érable, alisier – des essences indigènes uniquement -… elles pèsent tout au plus 25 grammes. Malheureusement, elles ne supportent pas de verres correcteurs au-delà – 5. Que les taupes comme moi (- 7 pour l’œil droit, – 6.5 pour le gauche) se rassurent : si vous faites le choix des lentilles de contact, la gamme de lunettes existe aussi en solaire.

Du local et c’est tout

inbo-ingenieurs-artisans-atelier-travail-bois

Copyright : In’Bô

Voilà maintenant trois ans qu’In’Bô réinvente la filière du bois en faisant appel exclusivement à des ressources locales. Le bois – ainsi que le cuir utilisé pour les pochettes de lunettes – vient des Vosges, au plus près de l’atelier. Le bambou est cultivé dans le Sud de la France, près de Montpellier. Quant au lin, il pousse en Normandie. Il en va de même pour la sous-traitance. In’Bô, assailli par les commandes de lunettes – 80% du chiffre d’affaire -, fait appel à des entreprises françaises pour honorer ses commandes. Cette dimension locale, on la retrouve jusque dans ce nom, In’Bô, qui signifie “la forêt” en patois lorrain !

Vous aimez l’équipe et l’idée ? Réjouissez-vous : In’Bô recrute !

Leur site internet.

Suivre In’Bô sur Facebook et Instagram.

inbo-ingenieurs-artisans-planche-skate-longboard-portrait-groupe

Leur devise : « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

Laisser un commentaire